démancher


démancher

démancher [ demɑ̃ʃe ] v. <conjug. : 1>
• 1549; au p. p. desmangie XIIIe; de dé- et manche
1 V. tr. Séparer de son manche. Démancher une hache. Outil démanché.
2(av. 1559) Fam. Démettre, disloquer. Se démancher le cou pour apercevoir qqch.
3(1798) V. intr. Mus. Déplacer la main gauche le long du manche d'un instrument à cordes, par ext. le long de la touche. Subst. Le démanché : le jeu dans lequel on démanche.
4(1808) SE DÉMANCHERv. pron. Se donner beaucoup de mal (pour organiser qqch.). se démener, se remuer (cf. Se mettre en quatre). Il se démanche pour nous faire plaisir.
⊗ CONTR. (du 1o) Emmancher.

démancher verbe transitif Ôter son manche à un objet : Démancher un balai.démancher (expressions) verbe transitif Démancher l'épaule, la mâchoire, etc., la désarticuler. ● démancher verbe intransitif Faire un démanché.

démancher
v.
rI./r v. tr.
d1./d Enlever le manche de. Démancher un balai, un couteau.
|| v. Pron. Marteau qui se démanche.
d2./d Défaire, déglinguer, disloquer.
|| v. Pron. Mécanique qui se démanche.
d3./d (Québec) Fam. Démonter.
rII./r v. Pron. Fam.
d1./d Se démettre (un membre). Se démancher le bras.
d2./d Se donner de la peine, se démener pour un résultat.

⇒DÉMANCHER, verbe.
A.— Emploi trans.
1. Ôter le manche. Démancher une cognée, un couteau (Ac.). Il n'eut que le temps de sauter sur un balai, de le démancher d'un coup de pied (POURRAT, Gaspard, 1925, p. 147).
Emploi pronom. passif. Se démancher. Un coup violent fera éclater la résine et se démancher la hache (LOWIE, Anthropol. cult., 1936, p. 134).
2. P. anal., fam.
a) Disloquer, désarticuler. Je lui ai démanché l'épaule droite (CLAUDEL, Part. midi, 1906, III, p. 1049) :
... il se jeta, aussitôt après les formalités accomplies, sur la main de Christophe, qu'il secoua cinq ou six fois, comme s'il voulait la démancher, ...
ROLLAND, Jean-Christophe, La Révolte, 1907, p. 574.
Constr. pronom. indir. réfl. [L'obj. dir. désigne une partie du corps] Se désarticuler. Les femmes (...) bâillent à se démancher la mâchoire (TAINE, Notes Paris, 1867, p. 239). Désirée se démanchait le cou à tenter de regarder en l'air (HUYSMANS, Sœurs Vatard, 1879, p. 137).
P. ext., fam. Se démener. Vous rendez inutile tout ce que je me démanche à faire pour vous (Romains ds Lexis 1975).
b) Au fig. Déranger ce qui était bien organisé. Cela démanche l'affaire du prince Metternich; il sera à son tour obligé de suivre (CHATEAUBR., Corresp., t. 4, 1789-1824, p. 252). J'ai été roulé, elle a démanché par son arrivée tout mon système (HUYMANS, Là-bas, t. 1, 1891, p. 200).
Emploi pronom. passif. Se démancher. Se désorganiser. Voilà tout notre voyage qui se démanche (MÉRIMÉE, Lettres Ctesse de Montijo, t. 1, 1870, p. 266).
B.— Emploi intrans., MUS. Déplacer la main gauche qui tient le manche en direction du corps d'un instrument (violon, alto, etc.) de manière à tirer de ses cordes des sons plus aigus. On peut jouer cet air sans démancher (Ac.).
Prononc. et Orth. :[], (je) démanche []. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. a) XIIIe s. desmangie « dont le manche est défait » (Ysopet de Lyon, 2800 ds T.-L.); 1549 desmancher « enlever le manche à » (EST.); b) ca 1306 desmanchié peut-être « disloqué » (G. GUIART, Royaux Lignages, éd. Wailly et Delisle, 18938); 1588 au fig. « disloqué » (MONTAIGNE, Essais, III, IX, éd. A. Thibaudet, p. 1072); 2. 1768 mus. (ROUSSEAU); 3. 1808 se démancher « se démener, se donner beaucoup de peine » (HAUTEL). Formé comme anton. de emmanché, v. emmancher; préf. dé-. Fréq. abs. littér. :25. Bbg. QUEM. /e s. t. 2 1971.

1. démancher [demɑ̃ʃe] v.
ÉTYM. 1549; au p. p. desmangié, XIIIe; de 1. dé-, et manche.
1 V. tr. Séparer de son manche. || Démancher une hache.Au p. p. || Outil démanché.
2 (Av. 1559). Fam. Disloquer. || Il a encore démanché ce meuble.Au p. p. || Ce fauteuil est tout démanché.
3 V. intr. (1798). Mus. En jouant d'un instrument à cordes pourvu d'un manche, retirer la main gauche du manche, pour en porter le pouce sur la touche, de manière à tirer les sons les plus aigus.
N. m. (du p. p.). || Le démanché : le jeu dans lequel on démanche.
——————
se démancher v. pron.
1 (Passif). || Balai qui se démanche.
2 (Réfléchi). Fam. || Se démancher le bras, l'épaule. Casser, démettre (se).Fig. || Entreprise qui se démanche, qui branle dans le manche. Désorganiser (se).
3 (1808). Se donner beaucoup de mal pour organiser quelque chose. Quatre (se mettre en quatre), remuer (se). || Il se démanche pour nous faire plaisir.
CONTR. (Du sens 1) Emmancher.
DÉR. Démanchement.
HOM. 2. Démancher.
————————
2. démancher [demɑ̃ʃe] v. intr.
ÉTYM. 1833, in D. D. L.; de 1. dé-, et manche, n. f.
Mar., rare. Sortir d'une manche, ou bras de mer. Débouquer. || Voilier qui démanche.Spécialt, plus cour. en marine. Sortir de la Manche.
CONTR. Embouquer, emmancher.
HOM. 1. Démancher.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • démancher — DÉMANCHER. v. a. ter le manche d un instrument. Démancher une cognée, un couteau. Démancher un balai. f♛/b] On dit aussi avec le pronom personnel, Une cognée qui se démanche. Un balai qui se démanche.[b]Démancher, Se démancher, se dit aussi… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • démancher — 1. (dé man ché) v. a. 1°   Ôter le manche d un instrument. 2°   Fig. Disloquer, désunir. 3°   V. n. Terme de musique. C est dans les instruments à manche, comme le violon, le violoncelle, la guitare, quitter le manche, sortir du manche, qui est… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • demancher — Demancher. v. act. Oster le manche d un instrument. Demancher une coignée, un couteau …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Démancher — (fr., spr. Demangscheh), das Verrücken der linken Hand beim Verändern der Applicatur im Violin od. Lautenspiel …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Demancher — (frz. demangscheh), in der Musik die Umänderung der Application bei den Geigen und Lauteninstrumenten …   Herders Conversations-Lexikon

  • démancher —   [demã ʃe; zu französisch manche »Griffbrett«], beim Spiel von Streichinstrumenten das Wechseln der Lage durch Hinauf oder Heruntergleiten der linken Hand am Griffbrett des Instrumentes …   Universal-Lexikon

  • demancher — (izg. demanšȇ) pril. DEFINICIJA glazb. kod sviranja na gudaćim instrumentima prijelaz iz jednoga položaja u drugi ETIMOLOGIJA fr.: osloboditi ruku …   Hrvatski jezični portal

  • DÉMANCHER — v. a. Ôter le manche d un instrument. Démancher une cognée, un couteau. Démancher un balai.   Il s emploie aussi avec le pronom personnel. Une cognée, un balai qui se démanche.   Il se dit quelquefois figurément, comme dans ces phrases : Il y a… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • DÉMANCHER — v. tr. Tirer un instrument de son manche. Démancher une cognée, un couteau. Démancher un balai. Dans la langue familière, il signifie, par analogie, Disloquer, séparer des parties assemblées. Il m’a démanché le bras. Fig., Il y a quelque chose… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • démancher (se) — v.pr. Se démener, se décarcasser. Se démancher le trou du cul, se donner du mal …   Dictionnaire du Français argotique et populaire